Dominique BLOYET

Nantais d’origine, né en 1963, Dominique BLOYET est entré en journalisme il y a 32 ans chez Presse-Océan. 

Il en gravit les échelons jusqu’au poste de rédacteur en chef adjoint. Passionné par sa ville, il est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’histoire de Nantes et travaille depuis trente ans sur l’histoire de la Résistance en Loire-Atlantique.

Son dernier livre a été publié en février dernier aux éditions Coiffard et co-écrit avec Etienne Gasche : “Les 27 fusillés de la Bouvardière” . Ils racontent les dernières heures des 27 maquisards, pris les armes à la main lors de l’attaque du maquis de

Saffré et exécutés à St-Herblain le 29 juin 1944.

 

Dernière  parution :

“Les 27 fusillés de la Bouvardière”,

Editions COIFFARD 2019


Paul BUREL

Originaire de Pont-Aven, diplômé de l’université de Bretagne occidentale,

éditorialiste économique de Ouest-France pendant 25 ans, Paul BUREL est l’auteur d’une demi douzaine de livres. 

Une biographie de Martine Aubry, une histoire des peintres à Pont-Aven en duo avec Nono (« Les colles de Pont-Aven »), une série régionale (« Trop forts les Bretons ! »,

(2006) « Trop Forts les Ch’tis ! » (2008), etc.)... Aujourd’hui co-auteur avec Nono pour la BD

« Temps de cochon en Bretagne »,

Paul Burel est aussi le créateur de l’association des journalistes bretons de Paris : Paris Breizh Media.

Dernière  parution : “Temps de Cochon en Bretagne”,  Skol Vreizh 2019, avec Nono

 Il existe également la version en breton "Amzer lous-pemoc'h e Breizh", traduite en breton par Hervé Lossec.


Roger FALIGOT

Né l’Année du Dragon, Roger FALIGOT vit en presqu’île de Plougastel. Reporter et écrivain, il est l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages sur l’Histoire contemporaine et de romans historiques. Dont sur la Bretagne : “Les Sept Portes du Monde” (2010), l’odyssée du trotte-monde vitréen Pierre Malherbe ou la biographie d’une ville, “Brest l’Insoumise” (2016). Sur la Chine : “L’empire Invisible” (1996), “L’Hermine Rouge de Shanghai” (2005), “Kang Sheng, le maître-espion de Mao” (2014), Les services secrets chinois (2015), dont la traduction vient de sortir en Grande-Bretagne (“Chinese Spies”, Hurst publishers 2019). Son nouveau livre “Les tribulations des Bretons en Chine” (Portes du Large, 2019) retrace cinq siècles d’épopées et révèle le rôle central des enfants d’Armorique dans les relations avec l’empire du Milieu.

Collaborateur de nombreux journaux et magazines, en Bretagne, en France et à l’étranger, il a été correspondant pour l’Asie de la lettre d’informations Intelligence Online (1992-2018).


Frédérique JOURDAA

Originaire du Pays Basque, Frédérique JOURDAA vit entre les quais de Seine à Paris et ...un de nos villages paludiers.

Musicienne et journaliste, elle a bourlingué des pages du Marin, hebdomadaire des professionnels de la Mer, à la chronique judiciaire d’Ouest-France, en passant par les pages culturelles du Parisien, en revenant toujours à ses amours, le chant, le piano, l’écriture, ses enfants et l’Océan. Depuis 2008, elle vogue aussi sur les ondes de France Musique où elle anime les matins d’été.

 

Dernière  parution :

“Le Mystère Mozart” , éditions JC Lattès (2019),

“La Route du Sel”, avec Elliott Carrasco (2016),

“Rivales, en politique et à la cour” (2016),

“Sur les pas de Marie-Madeleine”, avec Olivier Corsan (2015),

“Le Soleil et la Cendre” (2013), 

“La Planète Attali” (2010), 

“Le Baiser de Qumrân” (2008)


Loïk LE FLOCH-PRIGENT

Né en 1943 à Brest, ingénieur en hydraulique de formation, Loïk LE FLOCH-PRIGENT a été autant une cheville ouvrière des cabinets ministériels que capitaine d’industries (RHONE-POULENC, ELF, GAZ-DE-France, SNCF,..). Il est aujourd’hui consultant international pour des entreprises minières, et conférencier.

Loïk LE FLOCH-PRIGENT est aussi écrivain depuis 1998. Avec une douzaine d’ouvrages à son actif, les sujets en sont éclectiques : politiques, sociologiques, autobiographiques, technologiques, romans policiers, mais aussi… la pêche à pied.

En bon breton, de la côte, et amoureux d’estrans... !

 

Dernière  parution :

“Carnets de route d’un Africain”, éd. Elytel, 2017.

“Il ne faut pas se tromper : pour en finir avec les idées reçues sur l’énergie et l’industrie”, Elytel éditions, 2018.

“Le Silence des dolmens”,  De Borée, 2019


Daniel Morvan 

Daniel Morvan est né à Morlaix (Finistère) dans une famille d’agriculteurs de Plougasnou. Etudes de lettres à Lannion, classes préparatoires à Rennes, entrée à l’Ecole normale supérieure de Saint-Cloud en 1976. Il y réalise un documentaire sur la fin de la paysannerie : L’Assolement (1978, Cinémathèque bretonne). Journaliste au quotidien Ouest-France jusqu’en 2017 ; commence à publier en 2002. Parmi ses fictions, Mai 69 propose un éclairage oblique sur mai 68, tel qui est vécu par un enfant des campagnes bretonnes. La parution de Lucia Antonia, funambule, en 2013 (Zulma) lui vaut un chaleureux accueil critique et deux prix littéraires. Son dernier roman, L’Orgue du Sonnenberg, est paru en mars 2019 chez Diabase où il a auparavant publié La fille du sorbier, qui était déjà un «roman musical ».

 

Dernière  parution :

Théâtre : “Traces de khôl” (prix d’écriture théâtrale de Guérande, 2011) 

Romans : “Miss Bella Donna” (Ed. Ouest-France, 2002), “Mai 69” (Ed. du Temps, 2009), “Marquises” (Ed. Coop Breizh, 2013),  “Lucia Antonia, funambule” (Ed. Zulma, 2013), “L’Orgue de Sonnenberg” (Ed. Diabase)


NONO

Nono - alias Joël AUVIN à la ville - est né en 1949 à Inzinzac-Lochrist dans le Morbihan.

Après des humanités au lycée Dupuy-de-Lôme de Lorient, il poursuit à Rennes ses études supérieures. Il sera professeur de philo à Carhaix puis à Vannes.

Mais l’un n’empêchant pas l’autre, c’est en tant qu’illustrateur et auteur de BD qu’on le connait mieux. Il commença dès 1970 à tapisser les murs de la fac à Rennes de ses dessins : grèves d’étudiants, manifestations, actualité,… Il collabore ensuite avec différents organes de presse écrite : Oxygène, Le Peuple Breton, Le Canard de Nantes à Brest, Frilouz, Ouest-France et le Télé-gramme. En 2017, il reçoit le “Collier de l’Hermine”, qui distingue les personnalités oeuvrant pour le rayonnement de la Bretagne.

 

Dernière  parution :

“Temps de Cochon en Bretagne”, Skol Vreizh 2019, avec Paul BUREL

 Il existe également la version en breton "Amzer lous-pemoc'h e Breizh", traduite en breton par Hervé Lossec.


Marc PENNEC

Après des études à l’université de Bretagne occidentale à Brest et à La Sorbonne.

Marc PENNEC a d’abord travaillé à Radio France Bretagne Ouest, avant de devenir grand reporter à Ouest-France.

Dans cette mission, il a couru la Bretagne, la France, les révo-lutions arabes, le conflit de l’est ukrainien et les crises migratoires.

Passionné de rock, de poésie et de

littérature américaine.

 

Dernière  parution :

Préface du “Roi du Monde et des Eaux” de Xavier GRALL illustré par Matthieu DORVAL (Françoise Livinec éditions 2011)

Préfaces de “Barde Imaginé” et de “Arthur RIMBAUD ou La Marche au Soleil” de Xavier GRALL (Edition Terre de Brume 2010 et 2012)

“En Arrée” (Editions DIALOGUE, 2017) récit illustré par Nono.


Olivier TRUC

Olivier TRUC est né à Dax. Journaliste, il vit à Stockholm depuis 1994. Spécialiste des pays nordiques et baltes, il est aussi documentariste. Il est l’auteur du “Dernier Lapon”, pour lequel il a reçu entre autres le prix des lecteurs Quais du Polar et le prix Mystère de la critique, du “Détroit du Loup” et “de La Montagne rouge”, une série de polars inspirés de la Laponie qu’il connaît bien, et en particulier de la police des rennes. Et voici qu’il vient de dévoiler les sombres coulisses du Prix Nobel de

Littérature.

 

Dernière  parution :

“Le Cartographe des Indes Boréales ” (Paris, Métailié 2019)

“L’affaire Nobel” (Paris, Grasset 2019)